Accueil > lettre G > Gestalt

Gestalt

Le terme gestalt, aussi connu sous le nom de "théorie de la forme", est une théorie utilisée en psychologie qui stipule que le processus humain de perception traite les informations sous forme d'éléments structurés et non comme une addition ou soustraction d'élément. Cette théorie est mise en application en ergonomie ou en webdesign.

Les lois de Gestalt

Le terme gestalt se traduit de l'allemand par "forme". L'idée du gestaltisme c'est que le cerveau va chercher à structurer les éléments que l'oeil perçois. Cette structuration est définie en lois:

  • Loi de la bonne forme : d'une façon générale, lorsqu'il y a des éléments informes le cerveau tend à reconnaître des formes simples et stable (une bonne forme)
  • Loi de continuité : des points rapprochés tendant à être considéré dans leur prolongement pour les percevoir comme un ensemble
  • Loi de la proximité : des points rapprochés tendant à être considéré comme faisant parti du même ensemble. 2 éléments distants ne seront pas considéré comme un ensemble
  • Loi de similitude : à distance égale, le cerveau cherche à regrouper les éléments semblable
  • Loi de destin commun : des éléments en mouvement qui ont une même trajectoire sont perçu comme faisant parti du même ensemble
  • Loi de familiarité : le cerveau perçois en priorité les formes familières

L'image ci-dessous est une illusion d'optique qui représente parfaitement certains points énuméré jusqu'à présent. L'image représente des points noirs et on perçois un cube grâce à des espaces vides.

Cube inexistant mais perçu par le cerveau
Exemple d'un cube inexistant mais perçu par le cerveau

Sur cet exemple, il n'y a en réalité aucun cube, mais le cerveau prolonge les vides et se rabat sur une forme qu'il connaît.

Exemples en images de certaines lois de Gestalt

Loi de continuité

Le cerveau cherche à clôturer les lignes vides et va ainsi créer un rond et un rectangle plein.

Loi de clôture avec un carré et un rond
Loi de clôture avec un carré et un rond

Loi de proximité

L'espacement entre les éléments est différents. Dès lors, le cerveau reconnaît plusieurs petits groupe de points. Les cerveau proches les uns des autres sont considéré comme faisant parti du même ensemble.

Loi de proximité
Loi de proximité

Loi de similitude

Lorsque les points sont de même formes et de même espace, le cerveau tend ensuite à regrouper les éléments semblables les uns des autres.

Loi de similitude
Loi de similitude
Partager :
Faire un lien :

Glossaire du webmaster