Accueil > lettre A > Application native

Application native

Une application native désigne une petit logiciel utilisé sur mobile ou tablette. Ces applications se téléchargent et s'installent sur le smartphone à l'inverse d'une application web mobile qui, quant à elle, n'est autre qu'un site web adapté pour le mobile.

Téléchargement

Les applications mobiles natives peuvent être utilisées sans connexion internet à partir du moment où elles ont été téléchargées sur l'une des boutiques d'applications mobiles officielles:

  • App Store pour Apple
  • Google Play pour Android
  • BlackBerry App World
  • Marketplace pour Windows Phone
  • Samsung Apps pour Bada

Développement

Les applications mobiles natives sont développé dans un langage spécifique à chaque support. Cela permet d'utiliser des fonctionnalités du téléphone tel que la caméra, le GPS ou l'accéléromètre. De plus, cela améliore les performances de l'application puisque c'est développé directement dans le langage du téléphone. Les langages des applications les plus courants sont les suivants:

  • iPhone : Objective-C
  • Android : Java
  • BlackBerry : Java
  • Windows Phone : C# ou VB.NET
  • Bada : C++

Principaux inconvénients

Le développement d'une application est plus long qu'une version mobile d'un site web. C'est aussi plus complique de créer une application disponible sur tous les supports (iPhone, Android, BlackBerry ...) car pratiquement chaque support utilise un langage différent. La mise à jour d'une application native est également plus compliqué comparé à un site web mobile. Finalement, une fois l'application développée il faut la soumettre sur le "store" en question (exemple: "App Store") et attendre l'approbation ou le rejet de l'application.

De même, le processus d'utilisation de l'application pour les utilisateurs est plus long. Ceux-ci doivent chercher l'application, l'installer (en prenant un risque s'il y a un virus) puis lancer l'application. Tout ceci est plus long que de simplement visiter un site web mobile.

Partager :
Faire un lien :

Glossaire du webmaster